Accueil > Actualité Immobilier > Comment réaliser une estimation immobilière ?

Comment réaliser une estimation immobilière ?



Estimer une maison est loin d’être une tâche aisée ; en effet chaque bien immobilier présente des caractéristiques qui lui sont spécifiques, chaque maison a sa particularité. Pour coller au plus près d’une bonne estimation il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre de critères. Il est aussi fortement recommandé de recourir aux services d’un expert aguerri en la matière.

Quels critères retenir dans l’estimation d’un bien immobilier ?

Plusieurs critères doivent être retenus dans une démarche d’estimation immobilière à Lille. D’abord l’emplacement de la maison : l’environnement, l’attractivité et la qualité de vie que présente le quartier, la présence de services de proximité (école, commerces, transports en commun etc.).

Au-delà des critères liés à l’environnement externe de la maison, il y a bien entendu les qualités intrinsèques de l’habitat : surface habitable, qualité du gros œuvre, état de construction de la maison etc.

Les erreurs à éviter

Parmi les erreurs à éviter, il y a la confusion entre valeur marchande et valeur   agrégée en immobilier. L’estimation d’une maison ne se résume pas à la compilation du coût de la maison, des frais de notaire et des intérêts payés. La valeur marchande est celle qui est déterminante dans le cas d’une estimation immobilière et elle doit tenir compte des critères déclinés ci-dessus pour mieux négocier votre crédit dans le cas d'un achat futur de bien.

Comment s’y prendre ?

Il existe plusieurs démarches pour évaluer son bien immobilier. La première consiste à l’effectuer soi-même et économiser ainsi des frais d’expertise. Toutefois, cette démarche est délicate ; elle consistera à déterminer la valeur vénale du bien et à procéder par comparaison avec d’autres biens quasi-similaires. La seconde solution consiste à recourir aux services d’un notaire. C’est un expert, en tant qu’agent assermenté, son expertise immobilière solide souffre rarement de contestation ; le risque de sous-évaluation du bien est faible. C’est une option avantageuse malgré les frais qu’elle engendre. Il existe enfin une dernière solution qui est de faire appel à un agent immobilier. C’est une démarche simple et peu onéreuse et est reconnue par l’administration fiscale et les institutions financières.


Notez cet article :

Auteur : Elodie


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Immobilier

+ de 140 000 membres

+ le guide immo offert


Votre recherche actuelle :