Accueil > Actualité Immobilier > La vente en viager : comment ca marche ?

La vente en viager : comment ca marche ?



On distingue deux catégories de vente en viager  à savoir: le viager libre et le viager occupé. Mais, la vente à terme peut être catégorisée comme une vente en  viager. Ces trois types ont des procédures de vente différentes les uns des autres. Elles ont pour principe la cession d’un bien immobilier en contrepartie d’une rente viagère.

Cas du viager occupé

Cette typologie est le plus pratiquée en France. Vendre un bien immobilier en viager occupé donne la possibilité  au vendeur encore appelé crédirentier d’occuper les lieux et de percevoir les fruits comme par exemple un loyer. La personne âgée qui cède son bien à la vente peut donc ainsi bénéficier d’un double avantage financier. D’une part dès la signature du contrat de vente chez le notaire, un montant en capital encore appelé  bouquet lui est versé.

En plus de cela, le crédirentier perçoit mensuellement une rente viagère.  Vendre en viager est donc une opportunité idoine pour les personnes âgées car cela leur donne la possibilité de continuer à occuper leur domicile tout en accroissant leur revenue. Des dispositions particulières peuvent intervenir pendant le contrat. Si par exemple le vendeur décide de libérer le bien immobilier pour aller en maison de retraite ou en famille, alors, sa rente est augmentée à hauteur de 30 %. Dans ce type de vente, le vendeur est exonéré de la taxe foncière et des gros travaux de copropriété.

Cas du viager libre

Le viager libre est une formule très peu appréciée par des vendeurs par contre très plébiscité par les acheteurs. En effet, avec le viager libre, l’acheteur entre directement en possession du bien dès la signature du contrat et ceci à  un très bon prix d’achat. De cette manière, les loyers permettent de compenser la rente. Avec cette  formule, le vendeur perçoit un revenu régulier et échappe aux problèmes liés à la location.

La vente à terme

Dans cette formule, le délai pour effectuer le versement de la rente est défini au préalable. Ceci permet à l’acheteur de planifier en avance les versements au crédirentier. Il est à préciser que la vente à terme est très proche du viager d’un point de vue de l’applicabilité dans la mesure où le vendeur à  le droit d’habiter le logement jusqu’à son décès. La vente à terme est aussi spécifique car les revenus provenant de la vente à terme ne sont pas frappés d’une taxe fiscale.

 


Notez cet article :
La vente en viager : comment ca marche ? 4.89/5 - 18 votes

Auteur : Planete Immobilier Team


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Immobilier

+ de 140 000 membres

+ le guide immo offert


Votre recherche actuelle :