Accueil > Prêt travaux Guide Comparatif Crédit Travaux

Prêt travaux

Un Prêt travaux est un crédit accordé par les institutions financières à un client désirant effectuer des travaux de construction ou de remise en état de son habitation. Il est accessible aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires.



En effet, nombreux sont les individus qui, faute de moyens, n’arrivent pas à supporter les coûts de réparation de leur logement, ce qui les oblige à recourir à ce genre de prêt. Par ailleurs, d’autres, plus soucieux d’acquérir une propriété, font appel à ce type de crédit pour pouvoir procéder à la construction d’une maison.

Pour obtenir un crédit travaux, on peut choisir entre un prêt affecté et un prêt personnel. Le premier nécessite des justificatifs tels qu’une facture ou un devis détaillé, tandis que le second ne requiert aucune explication et présente de ce fait un taux d’intérêt plus élevé.

Le prêt est accordé et se rembourse avec des intérêts mensuels qui peuvent être fixes tout au long de la durée de remboursement ou révisables en fonction des éventuels risques du projet. Comme tous les autres prêts, le remboursement s’effectue à partir des mensualités composées d’une partie du capital et de l’intérêt correspondant.

Il se contracte pour une durée pouvant aller jusqu’à trente ans, cependant, il faut noter que le montant des intérêts augmente au fur et à mesure qu’on étale le prêt.

Fonctionnement d’un Prêt travaux

Le Prêt travaux est destiné à tous les travaux de construction ou d’amélioration d’un logement, y sont incluses les installations liées aux économies d’énergie. Le 1 % logement, par exemple, qui peut s’étaler sur dix ans, permet aux salariés des sociétés privées de bénéficier de ce type de prêt moyennant un taux d’intérêt global très intéressant, qui n’est que de 1,5 %.



Toutefois, le montant demandé ne doit pas excéder les 8 000 € et ne peut couvrir que les travaux effectués sur la résidence principale du demandeur. La nouvelle loi de finance offre également des prêts travaux à taux zéro qui ne sont applicables que pour des travaux concernant l’économie d’énergie et les installations énergétiques d’une habitation principale.

Dans ce dernier cas, pour pouvoir en bénéficier, il faudra que la maison ait été construite entre 1948 et 1989. La plupart du temps, l’emprunt se fait auprès d’une institution financière car cette démarche permet d’obtenir un plus grand montant et une durée de remboursement qui peut aller jusqu’à trente ans.

Or, étant donné que le taux d’intérêt diffère d’institution en institution, il faudra comparer les propositions de différentes institutions pour obtenir de meilleures offres.

Il faut cependant noter que les démarches sont plus rapides si vous détenez un compte courant au sein de l’institution et que vos salaires y sont virés automatiquement tous les mois.


Notez cette page :
Prêt travaux Guide Comparatif Crédit Travaux 4.40/5 - 20 votes




Partagez cette page :

Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Immobilier

+ de 140 000 membres

+ le guide immo offert


Votre recherche actuelle :